En Espagne, flamenco contre les banques.

jeudi 24 octobre 2013

Buleria contra bankia
par "Los indignados flamenco".

Traduction des paroles de la buleria contre les banques (Merci à Emmanuel).

El caracter y la voluntad has cambiaito amigo moi

Ton caractère et ta volonté (ta façon d’être, de faire) ont changé mon ami

Ay desde que tienes dinero que no se te puede aguantar

Depuis que tu as de l’argent, (du coup) on ne peut plus te supporter

Son cosas de rico nuevo tu me has bajaito el sueldo me lo subisteis toito

Ce sont des manières de nouveau riche : tu as baissé le solde de mon compte alors que vous me l’aviez monté

Para poder defenderme hasta el loro he empeneito hasta mi casa yo he vendio

Pour pouvoir faire face j’ai même dû mettre mon perroquet en gage et vendu jusqu’à ma maison

No me trajines mas Rodrigo que por tu mala cabecilla acabaremos furtivos

Ne me casses plus les pieds Rodrigo (parce que) à cause de (ta mauvaise petite tête) toi

Que por tu mala cabeza, Rodrigo acabaremos furtivos

(Parce que) avec tes manigances, Rodrigo, nous finirons par disparaitre

Me busque dos curryos pa la hipoteca

Je me suis cherché deux boulots pour couvrir l’hypothèque

Tu te metes en lios me echas a la calle porque no hay manteca

Tu te prépares des ennuis, tu m’as jeté à la rue parce que je n’ai plus d’argent

Bankia bankia bankia pa ti seis pulmones pa mi unas branquias

Banque, banque, banque pour toi six poumons pour moi quelques branchies

No te voy a querer aunque me quitaras el interes que yo no te quiero bankia.

Je ne vais plus t’aimer même si tu m’enlevais les intérêts, comme je ne t’aime plus, banque !