Ce que l’hiver risque de changer à la crise des réfugiés en Europe.

mercredi 21 octobre 2015
par  M.C.

PRESEVO/OXFORD, 15 octobre 2015 (IRIN) - Le nombre de migrants et de réfugiés qui tentent de traverser la Méditerranée pour atteindre l’Europe a tendance à fortement baisser lorsque la mer commence à s’agiter et que le temps se refroidit. Mais après un été où le nombre d’arrivées a battu tous les records, l’hiver qui approche risque d’être différent.
Lire l’article en ligne : http://www.irinnews.org/fr/report/102111/ce-que-l-hiver-risque-de-changer-à-la-crise-des-réfugiés-en-europe


Un groupe de réfugiés à Nickeldorf, à la frontière entre l’Autriche et la Hongrie. Après avoir traversé la frontière à pied, les réfugiés doivent attendre dans le froid les bus qui les emmèneront dans différents camps d’Autriche