Message d’ Alexis Tsipras

mardi 24 mars 2015
par  M.C.

Chers amis et camarades,

Il y a quatorze ans, au début du nouveau millénaire, le Forum social mondial s’est imposé comme la réponse du peuple à la mondialisation des marchés. Il a été délibérément conçu comme réunion polyvalente de mouvements, syndicats et associations du monde entier, à la recherche de solutions progressistes aux problèmes mondiaux : la pauvreté, les inégalités sociales, l’absence de démocratie, le racisme, la destruction de l’environnement, et l’absence de justice économique et sociale. En utilisant le dialogue entre égaux, ainsi que les processus horizontaux, il a fourni la preuve que les forces sociales de différentes parties du monde, qui peuvent être militants contre différents problèmes, peuvent encore converger autour d’objectifs communs et ainsi de formuler une vision alternative et plan pour la planète . Avec des valeurs comme celles-ci, condensés dans des slogans comme « les gens avant les profits » et « un autre monde est possible", le Forum social mondial est l’espace dans lequel les idées et les modes d’action qui finiront par remettre en question la suprématie mondiale néolibérale, sont nés.

Notre responsabilité commune de construire une perspective différente pour le monde est beaucoup plus sollicitée ces jours-ci, à un moment où le fanatisme aveugle, la violence et la régression sociale apparaissent aux côtés de la force menaçante des marchés. Telles étaient les motivations de ceux qui, l’autre jour, semer la mort et la peur à Tunis. Les mouvements doivent bloquer de manière décisive cela façon en remportant les cœurs et les esprits des pauvres et des opprimés. Ni la combinaison du fanatisme et de l’intolérance, ni celle du fascisme et le racisme peuvent ouvrir toute nouvelle voie pour l’avenir. Le monde va aller de l’avant que grâce à la démocratie, le respect des droits, de la solidarité et de luttes communes.

Chers amis,

Comme vous le savez, la Grèce a depuis un certain temps été sur une trajectoire de collision avec les principes du néo-libéralisme. Face à la politique désastreuse de l’austérité et d’extorsion par les marchés, notre peuple est déterminé à défendre la démocratie, l’État-providence, les biens publics et le droit à un emploi rémunéré de façon adéquate. Nous offrons un combat pour la vie, la dignité et la justice sociale, le tout dans une lutte pour orienter l’économie vers les besoins de la société, au lieu d’orienter la société vers les besoins de l’économie et des bénéfices financiers pure.

Nos horizons ne sont pas limités par les frontières de notre propre pays. Ils s’étendent à travers toute l’Europe. Nous savons que d’autres personnes suivent nos traces aussi, déterminées à utiliser la puissance fournie par la démocratie pour rendre le monde plus juste et un avenir plus lumineux. Le front qui entre en conflit avec l’équilibre actuel des forces en Europe est déjà formé et il devient plus fort chaque jour.

Nous savons que ces développements seront discutés cette année pendant les travaux du Forum Social Mondial à Tunis. Nous savons que le soutien tous azimuts à la Grèce est un facteur clé , mais aussi toutes les personnes qui luttent pour un changement historique en Europe et dans le monde. C’est pourquoi la Grèce envoie aujourd’hui à ceux qui participent au Forum de cette année, une salutation d’optimisme, force et détermination.
Utilisons la solidarité comme arme, les gens vont gagner !

Alexis Tsipras

Forum Mondial Social de Tunis 2015

www.fsm2015.org

www.wsf2015.org

contact@fsm2015.org

www.facebook.com/fsm2015


Sites favoris


7 sites référencés dans ce secteur