Ce qui était intolérable sous la présidence...

mardi 3 février 2015
par  M.C.

Ce qui était intolérable sous la présidence Sarkozy le reste aujourd’hui.

Marseille, hiver 2015 : des dizaines d’élèves sont menacés d’expulsion. Sans aucune ressource, certains seraient déjà à la rue sans la solidarité de leurs établissements scolaires.

En 2012, un changement politique profond était attendu, en rupture avec la présidence précédente. Les lois et les procédures sont depuis restées les mêmes. L’expulsion, le maintien dans la précarité absolue de jeunes majeurs lycéens ou étudiants, d’enfants scolarisés et de leurs parents, en plus de briser la vie de ceux qui en sont victimes, violent le droit à l’éducation. Ces pratiques sont inacceptables, elles doivent être interdites. Les personnes concernées doivent être régularisées.

Le RESF13 appelle l’ensemble des comités de soutien des établissements scolaires de ces jeunes ainsi que tous ceux que cette situation révolte à se rassembler

MERCREDI 11 février, à 14h30, DEVANT LA PREFECTURE.

Une audience est demandée afin d’y porter leurs dossiers et signifier qu’ils sont sous notre protection notamment par la remise de pétitions de soutien, qu’il faut donc signer et faire signer massivement d’ici là !

L’appel est mis en forme en pièce jointe, à afficher dans les salles des profs, sur les panneaux des parents d’élèves extérieurs aux écoles, dans les locaux des Maisons des lycéens…


Documents joints

Rassemblement 11 fév 2015 Marseille