Collectif Aix-Salon-Gardanne « stop Tafta, non au Grand Marché Transatlantique.

mercredi 1er octobre 2014
par  M.C.

Communiqué du 30 septembre 2014

Manif’action festive dans les rues organisée par le collectif Stop-Tafta, non au Grand marché transatlantique

Déambulation en ville avec batucada, slogans, chanson « Tafta du démon ! », Dracula, pancartes, prises de paroles, distribution de tracts ; discussion avec le public et demande à la mairie d’Aix et aux autres communes de se déclarer Hors Tafta comme l’ont déjà fait Gardanne et Martigues.

Samedi 11 octobre, le collectif Stop Tafta Aix-Salon-Gardanne vous invite à le rejoindre à 14h30 et dans les rues d’Aix

pour dire non aux multinationales, leurs traités et leur monde. Des actions auront lieu partout en France et en Europe à l’occasion d’une journée unitaire de mobilisation. D’abord contre TAFTA, CETA, TISA et les autres accords. Mais aussi contre les pétroles et les gaz de schiste.

Cette manifestation festive sera suivie d’un café citoyen sur le thème "stop TAFTA, CETA, TISA etc..." au café le Mansard, mercredi 15 octobre à 18h30.

Alors que le texte du traité de libre échange avec le Canada (CETA) vient d’être finalisé, tout aussi effrayant que ce que laisse présager le TAFTA, alors que les négociations sur l’accord sur le commerce des services (TiSA) annoncent une dérégulation généralisée, nous avons une responsabilité. Celle de faire comprendre à tous et à toutes que nous taire face à cet assaut néolibéral revient à nous laisser manger tout cru par les multinationales.

TAFTA, CETA, TISA ?
Ces sigles désignent des accords de libre-échange et d’investissement négociés dans le plus grand secret. S’ils sont adoptés, ils consacreront la domination des multinationales sur nos sociétés, au détriment des citoyen.ne.s et de la démocratie.

Sous couvert d’une hypothétique relance de la croissance, ces accords s’attaquent aux normes sociales, financières, sanitaires, culturelles et environnementales.

Si elles s’estiment lésées, les multinationales pourront poursuivre les Etats devant des tribunaux privés d’arbitrage, hors de tout contrôle démocratique.

Ces accords menacent de mettre en péril ce qui rend nos sociétés encore vivables.

TAFTA : un accord sur le commerce et l’investissement très toxique

Depuis juillet 201 3, la Commission Européenne et les États- Unis s’affairent en cuisine pour concocter un accord commercial de libre-échange extrêmement toxique : le TAFTA (ou PTCI).

Les multinationales européennes et américaines fournissent tous les ingrédients .Comme les meilleures recettes doivent rester secrètes, ni les peuples ni même les parlements nationaux ne sont et ne seront consultés si nous ne l’imposons pas !

Il y a aussi, en entremet, sur le feu CETA (un accord avec le Canada) et TISA (accord sur les services).

Le silence de nos gouvernants est accablant !

Dans cet accord, les retraites par répartition, la sécurité sociale, l’école publique, les principes de précaution. sont vus comme des « obstacles inutiles » au commerce qu’il convient « d’éliminer » (art. 5).

Selon cette idéologie, une entreprise pourra porter plainte et réclamer à un État ou même à une commune des centaines de millions d’Euros auprès d’un tribunal constitué d’arbitres... privés !

Ne laissons pas des instances non élues négocier le menu dans notre dos, sinon nous allons déguster !

Refusons que nos décisions démocratiques concernant nos conditions de travail, notre santé, nos biens communs et la protection de notre environnement soient remis en cause au nom du profit !

De plus en plus de régions et de communes résistent (Île-de-France, PACA, Martigues, Gardanne...). Elles refusent de passer à table et se sont déclarées « hors-TAFTA ». Pourquoi pas Aix, Salon etc. ?

Le 11 octobre, le collectif Aix-Salon-Gardanne interpelle aussi les élus pour qu’ils rejettent cet accord.

Ce traité (comme CETA avec le Canada) organise le règne des multinationales.

C’est la pire agression (non militaire) jamais subie par les peuples

Une attaque sans précédent contre nos droits et la démocratie.

Collectif Aix-Salon-Gardanne « stop Tafta, non au Grand Marché Transatlantique

Attac Aix, Attac Gardanne, Artisans du monde Aix, CADTM, Collectif aixois pour l’égalité, Confédération paysanne, Collectif vigilance Gaz de Gardanne-Pays d’Aix, Ensemble Aix, LDH Aix, PCF Aix, PG Aix, Front de Gauche Aix, Partit Occitan, Résister aujourd’hui, NPA, Jeunes Ecologistes Aix-Marseille ; Europe Ecologie les Verts, Nouvelle Donne Aix, Mouvement des jeunes socialistes 13, Salon en transition, citoyens engagés. stoptafta.aix.salon.gardanne@gmail.com

stoptafta.aix.salon.gardanne@gmail.com


Documents joints

TAFTA Aix le 11 octobre
Appel TAFTA Aix le 11 octobre 2014